Actualités

L’évolution de l’insécurité routière : avant, pendant, après la COVID

4 avril 2022

Accidents de la route la crise : rappel en quelques chiffres

Depuis que le monde est monde et essentiellement depuis la création des moyens de transport, les accidents de la route font des victimes. Aujourd’hui, les véhicules vont plus vite qu’au temps des calèches mais sont également plus sécurisés. Ceintures de sécurité, air bag, détecteur de franchissement de ligne, etc. Mais cette sécurité toute relative ne prévient pourtant pour tous les accidents de la route. Loin s’en faut. Car au-delà des accessoires de sécurité dans nos véhicules et sur les routes, ce sont nos conduites qui sont parfois à risque.

Ainsi, chez les jeunes de moins de 24 ans, c’est la vitesse qui est la cause d’accident mortel la plus présente, avec 45 % des cas. Tandis que pour toute génération confondue, c’est l’alcool qui causerait presque 30 % de ces accidents.

L’alcool et la vitesse sont donc les causes d’accidents mortels les plus courantes. Viennent ensuite la consommation de drogue, l’endormissement ou encore le non port de la ceinture qui sont également responsables de bon nombre de décès sur nos routes.

Chaque année de nouvelles statistiques nous sont annoncées par l’ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière). Mais ces dernières années ont été relativement particulière à cause de la crise sanitaire et des confinements consécutifs. Faisons le point en ce début d’année 2022.

Les accidents de la route durant la crise sanitaire (2020)

La crise sanitaire a été marquée principalement par des périodes de confinement qui ont largement influées sur la fréquentation des routes et donc du pourcentage d’accident mortel.

Ces périodes ont littéralement fait chuter les accidents mortels routiers avec seulement 127 accidents mortels sur autoroute sur l’année : un chiffre qui n’était jamais descendu aussi bas depuis l’après-guerre, selon l’ASFA (Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes). Et plus généralement, l’ONISR nous indique également que le nombre d’accidents mortels a chuté de 21,4 % par rapport à 2019 sur l’ensemble du réseau routier métropolitain avec un total de décès de 2 541 morts en 2020, contre 3 244 en 2019.

Le phénomène de la « route libre »

insécurité routière 1

Pendant le confinement, les routes étaient de manière logique très peu fréquentées, ce qui a donné naissance à sentiment de sécurité toute puissante, mais également malheureusement d’impunité chez certains conducteurs. C’est-à-dire que certains usagers se sentant seuls et entièrement libres sur le réseau routier, en ont profité pour non seulement rouler à des vitesses extrêmes, mais également prendre de mauvaises habitudes comme ne plus forcément rouler sur sa voie de circulation ou faire fi du code de la route.

Les accidents dus à l’alcool logiquement en baisse

Durant cette période, les contrôles d’alcoolémie réalisés grâce à nos éthylotests homologués ont révélés notamment une baisse des accidents dans lesquels l’alcool aurait joué un rôle. Plusieurs raisons à cela. Comme indiqué précédemment les routes étant bien moins fréquentées, les accidents étaient mécaniquement moins nombreux. Mais de plus, les personnes prenant la route malgré tout avaient de réelles nécessités à se déplacer : bien moins de trajet de loisirs… Cette tendance est confirmée par la diminution en parallèle des accidents de conducteurs sous l’empire de drogues et / ou médicaments.

Les accidents de la route après la crise sanitaire (2021)

La fréquentation des routes est redevenue conséquente en 2021 après la fin des différents confinements. Et c’est ainsi sans surprise que le nombre d’accident a réaugmenté proportionnellement au taux de fréquentation des routes. Selon l’ONISR, 2 947 personnes sont décédées sur les routes en 2021 soit 16% de plus qu’en 2020 tout logiquement, mais tout de même 9% de moins qu’en 2019. Des chiffres en baisse si l’on compare les années 2021 et 2019 pour lesquelles les conditions de trafic sont comparables.

Actualités

Autres articles en lien avec cette actualité

alcoot et permis
22 novembre 2021

Alcool et permis à point : ce que vous devez savoir

On entend tout et son contraire en termes de perte de points sur le permis et de sanctions encourues lors [...]

Alcool au volant
17 août 2021

Alcool au volant, dangers et chiffres

Tout d’abord, l’alcool, comme de nombreuses autres choses peut devenir une addiction. Il est important de ne pas trop en [...]

jeune conducteur
20 janvier 2021

Alcool au volant, jeune conducteur et permis probatoire

Une des premières causes de mortalité sur les routes reste l’alcool. Couplé à la vitesse excessive et le manque d’expérience [...]